Tout ce que vous verrez et entendrez sur ce site a été fait par moi.

Partagez ce que vous voulez avec qui vous le voulez, mais si c'est pour faire des sous, avisez-moi.

tremblayaubert@gmail.com

Ce qui me trotte dans la tête

Parmi mes projets de films il y en a deux plus avancés que les autres.

Témoin de pierres

Ce film est terminé. Si vous voulez organiser une projection commentée contactez-moi.

L'instituteur inconnu

Ah si le couvent de Neuville pouvait parler! Il a l'air paisible, comme ça, mais quelle histoire il a vécu!

Sa fondation a été décidée par Marguerite Bourgeoys elle-même au XVIIème siècle. Il a abrité l'armée anglaise pendant son siège de Québec, puis les soldats Français qui voulaient reconquérir la ville, et pas longtemps après c'était les Américains qui vidaient leurs canons dessus!

Ce bâtiment, qui a été une école pendant trois siècles, abrite maintenant un groupe de religieux originaux qui font de la marionnette et du théâtre.

Avec leur aide et celle de plusieurs habitants de Neuville je fais un film très personnel qui mêle le récit historique avec la chanson et la poésie.

L'histoire surprenante d'un petit professeur d'éducation physique du sud de la France, né en Algérie, qui retrouve son père après plus de quarante ans d'absence pour découvrir que les deux hommes ont longtemps vécu dans la même ville, Montélimar, qu'ils faisaient le même métier et qu'ils partageaient idéaux et aspirations. Le père a même écrit dans le journal de la ville des poèmes adressés à lui, son fils.

J'ai mis quelques uns de ces poèmes en musique. Ils racontent la fin de la période coloniale française en Algérie et ils disent surtout la déception d'un homme plein d'idéaux irréalisables dans un pays déchiré par la guerre. Ces chansons seront la trame du film, la voix du père en filigrane tandis que le fils raconte son histoire.